N°1 La transmission initiatique

Legende :Cahier VDH n°1
Legende :Cahier VDH n°1

Initiation et Monde moderne (Professeur Mircea ELIADE)
L’initiation est un ensemble de rites et d’enseignements oraux permettant une transformation radicale du sujet à initier ; il y a 3 grands types de rites : les rites collectifs (passage de l’adolescence à l’âge d’adulte), les rites d’entrée dans une société secrète ou dans une confrérie, et l’initiation caractéristique d’une vocation mystique (ex : initiation chamanique). Toutes ces initiations se ressemblent car chacune comporte des épreuves rituelles (mort et résurrection ou renaissance du néophyte) et un enseignement secret ou ésotérique qui accompagne ce passage à une nouvelle modalité d’existence. 

L’homme du huitième jour (Marie-Magdeleine DAVY)
Dans la Genèse, il est parlé des six jours de la création puis du 7e jour consacré au repos mais pas du 8e jour qui appartient à l’homme poursuivant l’œuvre de la création. Ce thème du 8e jour, amorcé par Philon, précisé par Origène, a souvent été repris par les Pères de l’Eglise : c’est celui de l’homme ressuscité qui, déjà, dans sa vie terrestre, accède à l’éternité.

Le Cantique des Cantiques dans la Tradition Judéo-chrétienne (Jean TOURNIAC)
Présent dans les onze hagiographies canoniques de la Torah écrite, ce Livre va traverser le monothéisme abrahamique et en inspirer la mystique et l’ésotérisme.  Le Cantique exprime la relation entre « Amour  et  Connaissance ». Une bonne part de la littérature patristique chrétienne, quand elle touche au Mystère, prend sa source dans le Cantique des Cantiques. 

Les origines et l’évolution de la Franc-Maçonnerie (Cyril BATHAM /Loge Quatuor Coronati)
Cette Loge de recherche a appelé « Anciens Devoirs » ou « Old Charges » une centaine de documents  essayant d’organiser le métier de maçon : le Poème Regius (1390) est le premier de ces documents suivi du  Manuscrit Cooke (1410). 

La Mère Loge Ecossaise de Marseille (Edmond MAZET)
Cette Loge, fondée en 1751, est un phénomène à part dans la F.M. française à cause de sa volonté d’indépendance, mais elle est mal connue car ses archives ont disparu. 

Les Fêtes du Solstice d’été et du Solstice d’hiver d’après les textes anciens et la tradition populaire (Jean-Constant GAUCHE)
C’est à partir du IVe s. que l’Eglise catholique fête Noël et Pâques, sous l’impulsion de Saint Augustin : c’est la Fête des Solstices, mais grâce aux textes anciens et à la tradition populaire, on sait ce qui se passait lors de ces fêtes avant la christianisation ; la Saint Jean d’été et la Saint Jean d’hiver comprenaient trois éléments : les bûchers, les brandons et la roue solaire.

 

SOMMAIRE du N°1


Initiation et monde moderne
par Mircea Éliade

L'homme du huitième jour
par Davy Marie-Madeleine

Le Cantique des Cantiques
par Tourniac Jean

Les origines et l'évolution
par Batham Cyril N.

La Mère Loge écossaise de Marseille
par Mazet Édmond

Les fêtes des solstices d'après la tradition populaire
par Gauché J. C.

Le dit du Secrétaire
par Tristan Frédérick

Le manuscrit d'Édimbourg
par Mazet Édmond

Le général de Champollon
par Bossu Jean

La Franc-Maçonnerie en Autriche
par Krivanec Ernest

La Franc-Maçonnerie en Irlande
par Mc Kee David

Oswald Wirth et la bibliothèque de S. de Guaïta
par Mercier A.