N° 29 NOUVELLE NAISSANCE

Legende :Cahier N° 29
Legende :Cahier N° 29

~~La quête ontologique menée ici fait apparaître une alliance, un contrat entre créature et créateur, une renaissance après l’épreuve, une nouvelle naissance par l’initiation.

- Est- on à l’aube d’une Renaissance spirituelle ? La réponse à cette question est qu’il ne peut y avoir de retour à la spiritualité sans un changement radical de notre pensée. Si l’on considère que le non-être est la raison de l’être, Dieu devient alors non pas une entité mais le complément indispensable de la réalité humaine.

- Apports de l’Alchimie chinoise à la pensée initiatique : l’alchimie chinoise, pratiquée depuis des millénaires, est l’apanage des taoïstes qui croyaient en la transmutation des métaux en or et en la valeur salvatrice des opérations accomplies pour obtenir l’immortalité : le Tao est le flux d’énergie vitale qui régule la création depuis le Chaos Primordial. Cette alchimie ne propose pas une voie de salut spéculatif, elle travaille sur la matière vivante pour la transformer, pour guérir l’homme de la vieillesse et du temps.La question reste : est-ce la conquête de l’immortalité ou la voie de la renaissance spirituelle ?

- La seconde naissance du guerrier : elle se produit par immersion dans l’énergie vitale comme dans l’archéologie du Graal.

- L’Alliance de la Création à l’Universel, en passant par l’exil entre Dieu et l’homme : dans l’hébreu biblique mais à la fin du 6e jour, le créateur cesse d’intervenir : il tranche l’alliance, il y a exil réciproque entre Dieu et l’homme tant que la rencontre n’a pas eu lieu dans le Temple.

- La littérature apocryphe : elle impose l’idée d’une liste de livres  reconnus comme porteurs de la révélation de Dieu. S’ajoutent les définitions de fable apocryphe et de fable maçonnique.

- Le Courant Théosophique (fin XVIe-XXe siècles) : il vise à former le noyau d’une fraternité universelle, à encourager l’étude de toutes les religions, de la philosophie et de la science et à étudier les lois de la nature de façon à acquérir la connaissance des choses divines et la sagesse de Dieu. L’ébauche de ce paysage ésotérique occidental est due à l’apparition de nouveaux courants et à la réactualisation de traditions plus anciennes (hermétisme néo-alexandrin, la Kabbale chrétienne avec Pic de la Mirandole etc.).


 
SOMMAIRE du n°29

Apports de l'alchimie chinoise à la pensée initiatique          
par Chaptal Paul

La seconde naissance du guerrier
par Sansonetti Paul-Georges

L'Alliance de la Création à l'Universel
par Ashkenazi Léon

La littérature apocryphe, point de rencontre de la vérité historique
par Pérès Jacques-Noël

Le courant théosophique. Essai de périodisation (1)
par Faivre Antoine

Les Steinmetzen
par Blondel Jean-François

La légende du grade de Nautonier de l'Arche Royale
par Batham Cyril et Legouas J.-Y.

Nobles de pavé, verriers et hidalgos
par Zaniewicki Witold
Le Rite de la fondation de la ville
par Garcia José-Maria et Palacin M.