N° 15 LES ORIGINES JUDEO-CHRETIENNES DE LA MACONNERIE

Legende :Cahier N° 15
Legende :Cahier N° 15

Introduction (Yves TRESTOURNEL)
La Franc-Maçonnerie veut être cette arche de Noé qui recueille tous les systèmes de pensée initiatiques.

Allocution du Révérend Père RIQUET
Les Franc-Maçons, ne se livrant pas à des « complots contre l’Église et les pouvoirs civils établis » (Canon 2335 du Code de Droit Canon promulgué par le Pape Benoît XV en 1917), n’ont pas à être excommuniés.

Les buts du Colloque (Frédérick TRISTAN)
Qu’est-ce-que l’Initiation maçonnique et quelles sont ses sources ? Le courant alchimique, le courant égyptien, le courant alexandrin, le courant gnostique et tant d’autres...Le but du colloque est de montrer comment la Maçonnerie des bâtisseurs médiévaux, née en Grande-Bretagne, s’est changée en Franc-Maçonnerie spéculative en 1717.

Église et Maçonnerie opérative au Moyen-Âge (R . P. José A. FERRER BENIMELI S. J.)
Le langage de la pierre des tailleurs de pierre du Moyen-Âge a contribué au développement de l’architecture, pilier de l’organisation spirituelle du monde chrétien médiéval.

Le véhicule biblique des rituels (Jean TOURNIAC)
Orphisme et Pythagorisme, apport « salomonien » de la tradition hébraïque, kabbale chrétienne mais aussi héritage des Templiers, sans oublier la lointaine ascendance égyptienne, ont nourri au cours des âges l’ensemble des rituels maçonniques.

Mystique chrétienne et Stricte Observance templière (Jacques FABRY)Une Maçonnerie Rectifiée, créée en Allemagne en 1751, prétendant descendre de l’Ordre du Temple et utilisant essentiellement des symboles judéo-chrétiens, prendra le nom de Stricte Observance Templière et donnera naissance à des générations de maçons mystiques. 

Relations entre Judaïsme et Franc-Maçonnerie (Georges MALFAIT)Les relations entre Juifs et Maçons n’ont pas été plus tranquilles que celles entre Juifs et Chrétiens parce que les Franc-Maçons sont les héritiers d’une initiation de métier, celle des maçons opératifs qui étaient chrétiens. Néanmoins la Maçonnerie plonge ses racines dans diverses traditions dont la tradition judaïque, qui lui a apporté toute la symbolique de la construction du Temple (sous-entendu du Temple de Jérusalem).

Un rituel maçonnique chrétien du XVIIIe siècle : The Three distinct Knocks (1760) (Gilles PASQUIER)
Le Rite Écossais Ancien et Accepté, le rite le plus pratiqué dans la Maçonnerie du XXe siècle, a deux ancêtres, le Rite Écossais du XVIIIe siècle et le rite des « Anciens », tel que divulgué en 1760 dans l’ouvrage « The Three Distinct Knocks » [Les Trois Coups Distincts], qui confirme que la Franc-Maçonnerie est une des formes d’expression de l’ésotérisme chrétien.

Ahiman Rezon et la Grande Loge des Anciens (Jean-François VAR)La fondation en 1751 de la Grande Loge des Anciens et la parution en 1756 de l’ouvrage Ahiman Rezon sont deux dates charnières dans l’histoire de la Maçonnerie. La première s’opposait à la dérive rituelle de la Grande Loge des Modernes, accusée de ne pas être fidèle à la vraie tradition, le second au titre d’origine hébraïque - « Frères par libre volonté » - et dont l’auteur était Laurence DERMOTT, pivot historique de la Grande Loge des Anciens, marque un retour aux Old Charges de la Maçonnerie opérative. Il s’agissait de « faire revivre l’Ancienne maçonnerie sur de vrais principes maçonniques ».

Salomon bâtisseur (Pasteur Jacques-Noël PERES)Figure de proue des textes maçonniques, le Salomon bâtisseur occulte le Salomon de Sagesse alors qu’il n’a fait que déléguer la construction du Temple à Maître HIRAM ABIF. Peut-être fallait-il faire oublier le tyran derrière le Souverain juste dont l’Histoire a gardé l’image.

Les sources judéo-chrétiennes du noachisme maçonnique (Jean-Pierre LASSALLE)De toutes les strates ayant constitué le terreau maçonnique, la plus archaïque est la tradition noachite, centrée sur les notions d’Arche et de colonnes, ayant pour fonction la transmission du Savoir au-delà des cataclysmes dont le Déluge. Le Frank maceon (le nom date de 1444), homme d’élite dans son métier, est l’héritier de ce Savoir.

D’une Maçonnerie chrétienne à une Maçonnerie théiste [Les Constitutions d’Anderson] (Pasteur Michel VIOT)Les manuscrits Regius (1390) et Cooke (1410) attestent des origines chrétiennes de la Maçonnerie. Les Constitutions d’Anderson en sont-elles les fidèles interprètes ? C’est ce qui sépare la Maçonnerie régulière de la Maçonnerie non régulière. Les Modernes ont-ils déchristianisé les rituels, faisant évoluer la Maçonnerie vers le théisme, les Anciens en conservant l’authenticité dans une Maçonnerie déiste ? La création de la Grande Loge Unie d’Angleterre en 1813 consacrera l’instauration d’une Maçonnerie universelle et tolérante.

Sacrements et Initiation [Discerner et appliquer quelques propositions de la Sagesse Primordiale aux relations actuelles entre l’Église et la Franc-Maçonnerie] (Mgr. GERMAIN de Saint-Denis)La Franc-Maçonnerie est l’enfant de la Bible, comme l’Église en est la fille. Elle aide les hommes à conquérir leur propre humanité comme l’Église forme le Temple de tous les initiés.

Un discret dialogue entre Franc-Maçons et Catholiques à Montréal en 1973-1975 (Irénée BEAUBIEN, S. J. )La Franc-Maçonnerie régulière s’attache à développer la personnalité civique et morale de l’homme sans chercher à nuire à l’Église catholique.

Christianisme et Franc-Maçonnerie scandinave [Origine française du Régime suédois] (Jean O. HEINEMAN)Dans le texte établi à partir des Constitutions de la Grande Loge de France, en 1735, pour fonder des Loges en Suède, pays protestant, on passe de la « religion catholique » à la « profession de foi chrétienne ».

Suit le compte rendu d’une Table ronde, animée par Frédérick TRISTAN, entre les intervenants du Colloque et une conclusion d’Yves TRESTOURNEL, signifiant que les travaux présentés ont donné le signal d’une véritable fraternité.


SOMMAIRE du n°15

Les buts du colloque
par Tristan Frédérick

Église et Franc-Maçonnerie opérative au Moyen-Âge
par Benimelli José Ferrer RP

Le véhicule biblique dans les rituels maçonniques
par Tourniac Jean-Granger Jean

Mystique chrétienne et Stricte Observance Templière
par Fabry Jacques

Relations entre judaïsme et Franc-Maçonnerie
par Malfait Georges

Un rituel maçonnique chrétien : the 3 Distinct Knocks
par Pasquier Gilles

Ahiman Rezon et la Grande Loge des Anciens
par Var Jean-Francois

Salomon bâtisseur
par Pérès Jacques-Noël

Sources judéo-chrétiennes du noachisme maçonnique
par Lassalle Jean-Pierre

De Franc-Maçon chrétien à Franc-Maçon théiste : Constitutions d'Anderson
par Viot Michel

Sacrements et initiation
par Germain de Saint-Denis

Un discret dialogue entre Franc-Maçonnerie et catholiques
par Beaubien Irénée RP

Christianisme et Franc-Maçonnerie scandinave.Origine française du régime suédois
par Heineman Jean O.

Table ronde finale
par Benimelli José Ferrer RP

Table ronde finale
par Germain de Saint-Denis

Table ronde finale
par Benimelli José Ferrer RP

Table ronde finale
par Germain de Saint-Denis

Azoth ou le moyen de faire l'or caché des philosophes
par Andreae - Jean Valentin