N° 93 Une Voie de Connaissance

Legende :Cahier N° 93
Legende :Cahier N° 93

 


Editorial
Bruno PINCHARD

SYMBOLISME
Qui peut apporter l'initiation maçonnique à l'homme d'aujourd'hui ?
Pierre VANDORME

HISTOIRE DE LA FRANC-MACONNERIE
Villard de Honnecourt, la mémoire des origines
Françis DELON

La naissance de la Franc-maçonnerie
Eric WARD

PERSONNALITES
René Guénon
Jean-Pierre LAURANT
Recension de Yonnel Ghernaouti
________________________________________

 

 

 


L’éditorial, signé du Vénérable Maître, le Respectable Frère Bruno Pinchard, commence par des paroles d’un rituel du XVIIIe siècle, nous faisant ainsi découvrir la thématique de ce dernier opus. « Un besoin de culture, un besoin de connaissance, une œuvre de parole ». C’est pourquoi sont abordées « les notions fondamentales de la Maçonnerie », « la Glorification du travail » et « le Maçon dans la société ». Une invitation des plus honorables, qui, sous la plume enchanteresse du VM, ne peut laisser le maçon indifférent.

Après quatre chapitres, pour nous instruire en symbolisme, tout d’abord, avec « Que peut apporter l’initiation maçonnique à l’homme d’aujourd’hui ? » de Pierre Vandorme, c’est au tour de Francis Delon de nous conter l’histoire de la Loge de recherche avec « Villard de Honnecourt, la mémoire des origines », pour se poursuivre avec un texte tiré des célèbres AQC  sur « La naissance de la Franc-maçonnerie, les principes fondamentaux » de Éric Ward. Enfin, c’est Jean-Pierre Laurant, historien français, ancien chargé de cours à l'École pratique des hautes études qui traite la rubrique « Personnalités » en nous dressant un juste portrait de René Guénon, dont il est l’un des spécialistes.

Puis, c’est avec envie et plaisir que nous découvrons le dossier central, point d’orgue de ce numéro, «1964-2014 une voie de connaissance », véritable gourmandise littéraire et maçonnique.

Que de signatures, et non des moindres, pour nous donner cet ouvrage anniversaire : Jean Baylot, ancien Grand Maître et fondateur de Villard, Jean Granger, spécialiste de la FM, Pierre Morlière, directeur de la revue Le Symbolisme, Jacques-Noël Pérès, théologien luthérien et philologue, Harry Carr, Passé Maître de la Loge Quatuor Coronati, n ° 2076, Marie-Madeleine Davy, historienne et philosophe française, et, enfin,  Paul Naudon, auteur de nombreux livres sur la franc-maçonnerie.

Chacun, dans son domaine de compétence, marquant, tel le joaillier, au poinçon sa d’orfèvrerie. Jean Baylot et Jean Granger sur « L’Aigle », symbole de la médaille de Villard.

Jean Granger, sur « De la dissolution du temple à la naissance des hauts gardes », couvrant quatre siècles d’histoire, tentant de démontrer l’existence de la chaîne du courant d’hermétisme chrétien.

« La Lettre G mythe ou réalité » de Pierre Morlière, tant dans les Old Charges, que dans les rituels ainsi que dans sept arts libéraux.

Jacques-Noël Pérès sur « A propos de l’absence du Temple dans la Jérusalem céleste dans l’Apocalypse johannique », nous révélant la vision de la cité, ville de David.

« Six cents ans de rituels maçonniques » par Harry Carr, avec une pertinente analyse des débuts des rituels.

Puis le magnifique texte de Marie-Madeleine Davy sur « Le désert intérieur ». Désert qui a toujours fasciné les hommes épris d'absolu.

Le livre s’achève avec Paul Naudon et son inestimable texte sur « la Tradition et la connaissance primordiale » qui conduit l’humain au sommet de la spiritualité.

Les Cahiers Villard de Honnecourt, nos Cahiers, nous permettent d’avoir « un regard différent sur la spiritualité » et reste, pour le frère en quête, un magnifique outil de formation.

Gardons à l’esprit que, depuis cinquante ans, les « Cahiers » représentent une somme de 15 000 pages, 600 auteurs et plus de 5000 thèmes abordés. Une véritable encyclopédie maçonnique. Une réponse à toute recherche.