N° 84 L'Initiation

Legende :
Legende :

La Maçonnerie régulière de tradition est la seule société initiatique que l'Occident ai conservé. C'est une initiation de haute spiritualité qui propose, à celui qui la reçoit, de parcourir tout au long de son existence, un chemin qui le mène aux portes du mystère de la vie et de la Création. Il n'y a ni formule, ni secret ni vade mecum permettant un voyage organisé vers ces rivages sacrés ; simplement, mais profondément, l'Apprenti, le Compagnon et le Maitre reçoivent, lors de leur initiation, de leur passage et de leur élévation, l'influence spirituelle nécessaire et suffisante pour les accompagner sur cette voie de recherche les menant chaque jour à s'élever davantage afin d'essayer d'entrevoir les desseins du Grand Architecte De L'Univers et, enfin, humblement de tenter de s'y intégrer, le moins mal possible.

L'initiation est une porte entrouverte à chaque Maçon, derrière laquelle s'ouvre un chemin, souvent escarpé, difficile et tortueux, parfois même dangereux. Mais, le Maçon est libre de s'y aventurer et de faire que la virtualité de son initiation devienne, jour après jour, réalité et expérience. D'aucuns ne franchirons pas cette porte tout de suite, parfois très tard, mais tous demeureront dans la communauté fraternelle de la Loge en se réchauffant au regard de leurs Frères.

 

 

SOMMAIRE
 
Éditorial de Bertrand HEYRAUD
L'initiation ou la réalisation de l'homme

Symbolisme
Cheminer vers le Principe
Le Grand Architecte De L' Univers dans l'oeuvre de Silesius
Michel BARON
 
Histoire de la Franc-Maçonnerie
L'école française authentique de la Franc-Maçonnerie
Francis Delon

Histoire des spiritualités
Un nouveau rameau d'Abraham
Bertrand Heyraud
 
 
 
LE DOSSIER
"L'initiation, un cheminement vers la spiritualité"
 
Hymne à l'initiation
Richard ROULLIER
Quête initiatique et transmission
Irène MAINGUY
 
Initiation a la française, Mystères français
Thierry ZACONE
 
Approche de la symbolique maçonnique
Gérard MARRO
 
Le voyage initiatique
Jacques TRESCASES
 
Réconnaissance et purification, bases de l'initiation
Jean-Luc AUSTIN
 
Initiation et ordination
Jean-Philippe BERNARD
 
L'initiation chamanique en Asie Intérieure et Centrale
Patrick GARRONE

Editorial

L'INITIATION
Bertrand HEYRAUD


 
" Initiation " est un mot banal et bien souvent anodin. Il peut, à la fois désigner l'initiation aux joies de la planche à voile, du golf ou de la pêche à la mouche, mais, plus sérieusement, on s'initie généralement à un métier, à une technique. Maintenant, qu'en est-il de l'initiation maçonnique ?
 
Est ce un chemin amenant l'homme à former une fraternité teintée de sagesse dite philosophique et pouvant,
le cas échéant, avoir quelque influence sur la société où nous vivons?
 
Si ce n'était que cela, ce serait une vision bien affadie du parcours maçonnique.
 
La Maçonnerie régulière de tradition est la seule société initiatique que l'Occident ai conservé. C'est une initiation de haute spiritualité qui propose, à celui qui la reçoit, de parcourir tout au long de son existence, un
chemin qui le mène aux portes du mystère de la vie et de la Création. Il n'y a ni formule, ni secret ni vade mecum permettant un voyage organisé vers ces rivages sacrés ; simplement, mais profondément, l'Apprenti, le Compagnon et le Maitre reçoivent, lors de leur initiation, de leur passage et de leur élévation, l'influence spirituelle nécessaire et suffisante pour les accompagner sur cette voie de recherche les menant chaque jour à s'élever davantage afin d'essayer d'entrevoir les desseins du Grand Architecte De L'Univers et, enfin, humblement de tenter de s'y intégrer, le moins mal possible.
 
Ce chemin se fait simul et singulis, c'est-à-dire ensemble au sein de la Loge et, plus généralement, au sein de la Maçonnerie universelle, mais singulis signifie aussi seul face à soi-même et il ne peut en être autrement, car chaque homme est unique et, unique et personnel est son voyage.
 
L'initiation est une porte entrouverte à chaque Maçon, derrière laquelle s'ouvre un chemin, souvent escarpé, difficile et tortueux, parfois même dangereux. Mais, le Maçon est libre de s'y aventurer et de faire que la virtualité de son initiation devienne, jour après jour, réalité et expérience. D'aucuns ne franchirons pas cette porte tout de suite, parfois très tard, mais tous demeureront dans la communauté fraternelle de la Loge en se réchauffant au regard de leurs Frères.
 
C'est une quête sans fin que celle de celui qui cherche à s'approcher de la sagesse de Dieu, Grand Architecte De L'univers, en ne se contentant pas de l'apparence des choses, mais en allant en profondeur, " dans l'intérieur de la terre" chercher le sens profond.
 
L'initiation nous amène à porter un regard très différents sur les êtres et sur les choses qui nous entourent. Notre regard est habituellement éclairé par la lumière extérieure qui nous fait apparaitre la réalité sensible du
monde ; l'initiation change la manière de voir les chose et, d'éclairé, notre regard devient éclairant en appréhendant toute choses et tout être sub specie eternitatis, c'est-à-dire en considérant tout ce qui se présente à nos sens sous son aspect d'éternité. Peut-être est-ce cette pratique du regard que le chemin qui nous est proposé. En tout cas le regard de celui qui a reçu l'initiation maçonnique est un regard différent et ressenti comme tel.
 
Jadis, un vieux Maçon interrogeait un jeune Apprenti et lui demandait : " à quoi reconnaît-on un Maçon " ; ce à quoi, l'Apprenti, tout fier de savoir son catéchisme maçonnique, lui répondu du tac au tac : " à ses paroles , gestes et attouchements ". Il attendait un satisfecit de son ainé qui lui répondit : "pas du tout mon jeune Frère, on doit te reconnaitre au premier regard! "
 
Chaque texte de ce Cahier Villard apporte, chacun à sa manière, un éclairage différent sur l'initiation qui, j'en suis sûr, accompagnera le jeune Maçon, comme le profane, dans son cheminement personnel.
 
En guise de conclusion je voudrais rappeler ce beau texte de Lessing qui exalte la noblesse de la quête de la vérité chemin de notre initiation et qui se termine ainsi :
" Si Dieu tenait dans sa main droite toute la vérité et dans sa main gauche la seule quête inlassable de la vérité et me disait choisis,je me précipiterais humblement vers la gauche et dirais : Père donne car la vérité pure est pour toi seul. "