N° 70 L'ALCHIMIE

Legende :Cahier N° 70
Legende :Cahier N° 70

Ouvrir le chantier de l'espérance
EDITORIAL par BERTRAND HEYRAUD
VÉNÉRABLE MAÎTRE DE LA LOGE  VILLARD DE HONNECOURT
 
 

Lorsqu'on vient à parler d'alchimie immédiatement une image s'impose à moi: le philosophe de Rembrandt. C'est un petit tableau, aujourd'hui au Louvre qui représente un homme âgé à la barbe et respectable et patriarcale. 11 se tient près d'une fenêtre dans une curieuse salle d'où part un immense escalier à vis alors qu'à l'opposé un personnage alimente une cheminée. Pas d'athanor, ce foyer où s'élabore le Grand œuvre; ce chef d'œuvre suggère seulement une atmosphère très particulière d'intense méditation, d'intériorisation, de recherche à la lueur claire obscure de l'esprit, ce que Rembrandt sait si bien exprimer.

L'alchimie, si elle est un art et une technique qui s'appliquent à la transmutation des métaux ne peut être dissociée d'une voie initiatique et, comme le disait Henri Corbin :
« Les manipulations matérielles ne sont pas en cause : elles avaient lieu. Les alchimistes aussi les mettaient en œuvre. Mais toute la différence était qu'ils en comprenaient le sens ésotérique. »
 

Alchimie, voie de sagesse qui a marqué certains de nos rituels et plus particulièrement celui du Rite Écossais Ancien et Accepté. Bien sûr il con vient de laisser pour ce qu'ils sont ces innombrables fous et ces nombreux escrocs qui recherchent dans la spagyrie richesses, pouvoir et vie sans fin. Ce qui nous intéresse dans la voie alchimique et son langage c'est la proximité qu'elle révèle avec la démarche maçonnique. Il nous· suffit de feuilleter les traités de Zozime de Panopolis à Fulcanelli, de Jâbir ibn Hayyâm à Eugène Canseliet pour nous en convaincre. Le sage alchimiste dissout et coagule la pierre avec une partie de son esprit et ne cesse de répéter l'opération sur cette substance unique qu'est la materia prima traitée en vue d'arriver à un état de pureté et d'homogénéité parfaite. Alors peut se dévoiler la Pierre Philosophale, le lapis vivus notre Pierre Cachée. Et c'est cette pierre que nous avons à découvrir puis à polir. Elle est véritable conjonction du sensible et de l'intelligible, coincidentia oppositorum où le caché transparait spontanément sous l'apparent et, comme le souligne Shaykh Ahmad mystique persan de la fin du XVIIIe siècle" c'est un état où les corps perçoivent par leur essence même les pensées qui se pensent dans le monde céleste. " Les corps se font esprit et les esprits se font corps.

Des milliers d'ouvrages pourraient être cités, mais il ne faut pas aller plus loin dans ce modeste avant-propos, il faut laisser aux textes qui suivent le soin d'approfondir ce lien entre recherche alchimique et initiation maçonnique. Ils nous feront comprendre toute la richesse qui nous est offerte pour peu que nous sachions travailler et nous laisser imprégner par nos rituels.


SOMMAIRE du n°70

Editorial
par Bertrand Heyraud

Entretien avec Bertrand Vergely.
- L’athéisme ne peut répondre à la soif d’infini qu’il y a en l’homme.
propos recueillis par Jean Pigeot

Les feuillets de l’Arche Royale.
- La franc-maçonnerie de l’Arche royale ; trouver le centre de l’être.
par Jean-Pierre Rollet

- Edras et Néhémie.
par Edmond Mazet

Rites et Rituels
- L’alchimie et le premier degré du Rite Écossais Ancien et Accepté.
par Alain Juillet

Histoire des spiritualités- Entre Tigre et Euphrate.
par Bertrand Heyraud

L’Alchimie
- A la Recherche de la Pierre Philosophale ou la Quête Alchimique.
par Christian Montésinos

- La Table d’Émeraude et l’Alchimie.
par Robert Hiriart et Marc Bert

- Alchimie et Franc-maçonnerie, Transmutation et Initiation.
par Jean-Luc Austin

- Entre Terre et Mer, une Alchimie des Etoiles à la manière de Dante.
par Bruno Pinchard