N° 58 LE RAYONNEMENT MACONNIQUE ENTRE FOI ET RAISON

Legende :Cahier N° 58
Legende :Cahier N° 58

Il y a 4500 ans Hérodote disait des anciens Égyptiens « qu'ils étaient le peuple le plus religieux de la terre ».
Au XIX s, Laplace à qui Napoléon reprochait de ne pas avoir parlé de Dieu dans « La Mécanique Céleste » répondit : Sire, je n'avais pas besoin de cette hypothèse.
Cette évolution permet de constater un appauvrissement de la pensée métaphysique, surtout en France.
Quelle est la position et le rôle de la Maçonnerie dans ce débat.

Hasard, physique et Métaphysique : étude critique des fondements du matérialisme athée  La métaphysique et les sciences sont sur des voies différentes ; nos pensées sont-elles biologiquement déterminées : Hasard ou Esprit ?
Pour le matérialiste athée, la seule réponse déjà donnée par Héraclite est le Hasard.
Pour la Franc-Maçonnerie, le problème de l'Être est le problème central comme le rappelle le premier principe : croyance en Dieu, le Grand Architecte de L’Univers.

Vérité de la foi et vérité scientifique
La science peut-elle ouvrir la connaissance de Dieu ? En effet, elle ne peut prouver ni l'existence de Dieu ni sa non-existence, mais peut-elle donner à Dieu un autre rôle d'expliquer ce qu'elle n'explique pas encore ?
Défense et Illustration du Génie Maçonnique des Modernes(ou les clés du rite français) Desaguliers, disciple et ami de Newton, également ami d'Anderson, auteur des Constitutions, et les membres de la Royal Society tentent de donner des fondements plus spirituels aux pratiques de la première Grande Loge de 1717. La Royal Society veut réconcilier physique et théologie en s'appuyant sur la notion de religion naturelle ; la Bible est le point de convergence de toutes les Églises et chapelles.

Le Rite Ecossais Philosophique
Ce n'est pas une « perversion maçonnique », comme le dit Gould ; en effet, le mystère des origines de ce rite peut être découvert dans la tradition kabbalistique des quatre mondes et de l'arbre séphirotique par le Zohar ou le Sepher Bahir.
La tradition orale ancienne en Avignon et dans le Sud-est au XII et XIII s pourrait expliquer des similitudes avec ce rite, cet arbre supérieur mystique.

Qui était réellement Villard de Honnecourt ?
L'image-symbole de notre Loge Nationale de Recherche est mal connue.
Villard de Honnecourt est né au début du XIII s près de Cambrai et fut, incontestablement, au cœur du système qui a permis la construction des cathédrales gothiques : il est le lien de transmission entre Vitruve et Philibert Delorme. Il nous dit que le vrai savoir est un savoir transmis et qui ne peut l'être que dans le secret ou dans le cadre d'une initiation et qu'il est partie d'un tout.


 
SOMMAIRE du n°58

L'enfance du christianisme
par Constans Louis

Les valeurs templières en Maçonnerie
par Pouille Armand

Les réformes spirituelles du RER
par Van Win Jean-Charles

Le RER, le bien comprendre, le bien transmettre, le bien vivre
par Douénias Alexandre

La Franc-Maçonnerie sur les marches orientales del'Europe au XVIIIe siècle
par Delon Francis

Saint Bernard de Clairvaux
par Rouffignac Jean

André Ramsay
par Baron Michel

Édouard de Ribaucourt
par Bouché Patrick

Pourquoi nous sommes Francs-Maçons ?
par Coombes Willian-James

Sur les deux colonnes du temple
par Paulet Pierre