N° 41 ASSUMER SA CONDITION D'HOMME

Legende :Cahier N° 41
Legende :Cahier N° 41

Devant les douleurs du temps, l’intelligence doit se dresser et distinguer les Maçons des autres hommes par leur droiture et leur morale.

- Entre science et conscience : quel avenir pour l’âme (Dialogue Paul RICOEUR et Jean-Pierre CHANGEUX - 29 Octobre 1998) : l’homme est un morceau de la nature mais il a la conscience. Las capacités du cerveau confinent à l’infini, le scientisme du XIXe siècle est bien mort mais Dieu reste le manque éprouvé par le fini. Dans la distinction entre l’inconnu et l’inconnaissable, l’homme reste obscur à lui-même. 

- Jérusalem et la paix universelle (Allocution du Grand Rabbin A. HAZAN à Jérusalem pour la consécration de la Loge « France » en Israël le 7 Janvier 1993) : la réflexion humaine se heurte au duel mortel Essence-Existence. Ce qui est une volonté de passage du Fini à l’Infini, chez les croyants ou chez les Maçons, doit engendrer la paix.


Suivent sept travaux :

- Introduction à Isaïe (Guy-Serge DENYS) : les livres du prophète Isaïe sont une théologie de l’Histoire, privilégiant le « Seigneur créateur » par rapport au « Seigneur sauveur ».

- Une démystification : la société secrète des Illuminés de Bavière [1ère Partie] (Eric HUMBERTCLAUDE) : organisation para-maçonnique allemande de la fin du XVIIIe siècle, elle fut violemment persécutée par la société du temps pour s’être présentée comme une république platonicienne, où tout progrès ne peut venir que d’en haut.

- Les Loges militaires françaises (Gérard CETTOUR BARON) : « facteurs de liberté et d’émancipation » mais aussi « instruments du pouvoir politique » [Napoléon], elles répandront à l’étranger l’idéal de tolérance et de progrès de la Maçonnerie.

- Le Parcours initiatique, revisité à la lumière des contes de fée (Gérard CETTOUR BARON) : pourquoi le conte a-t-il gardé si longtemps ses « habits d’irréalité » ? Le conte de fée est-il « un premier pas vers l’Initiation » ? L’Initiation est-elle « un conte maçonnique » ? Redevenir enfant peut être une façon d’ouvrir le chemin de la liberté.

- L’Évangile selon Saint-Thomas (Pierre FARVACQUE) : il se préoccupe de la quintessence de l’enseignement. C’est une vision christique au-delà de la Vérité.

- Isaïe ou la Gloire de Dieu : espérance, messianisme, salut et eschatologie. Son apport et son influence sur le judaïsme et le Christianisme (Émile OUAKNINE) : Isaïe prône les vertus de Justice et de Clémence et annonce l’arrivée du Dieu sauveur.

- Aux origines du Système d’York (Jean-Joseph PANAGET) : transmis au travers des ordres monastiques des Iles Britanniques, le Système d’York était une « instruction spirituelle » donnée par les moines aux frères convers, qui la répercutaient dans les métiers et corporations.


   
SOMMAIRE du N°41

Jérusalem et la paix universelle
par Hazan A.Grand Rabbin

Introduction à Isaïe
par Denys Guy Serge

Une démystification : la société secrète des illuminés de Bavière (1)
par Humbert Claude Éric

Les Loges militaires françaises
par Cettour Baron Gérard

Le parcours initiatique, revisité à la lumière des contes de fées
par Cettour Baron Gérard

L'Évangile de saint Thomas
par Farvacque Pierre

Isaïe ou la gloire de Dieu : espérance, messianisme, salut et eschatologie. Son apport etmessianisme, salut et eschatologie. Son apport et son influence sur le judaïsme et le christianisme
par Ouaknine Émile

Aux origines du système d'York
par Panaget Jean-Joseph

Le rôle du rituel en Loge
 par Pilorge Jean-Pierre

Premier voyage initiatique
 par Mona Francis

Introduction à la Quabbale, essai d'une définition
 par Dahan Guy