N° 16 CAHIER

Legende :Cahier N° 16
Legende :Cahier N° 16

I - Études et Conférences :
Éléments de mystique juive et chrétienne dans la Franc-Maçonnerie de transition (XVIe – XVIIe siècles) (Edmond MAZET)
Le passage de la Maçonnerie « opérative » du Moyen-Âge à la Maçonnerie « spéculative » du XVIIIe s. est un processus difficile. Les éléments de mystique chrétienne y sont les plus nombreux et se fondent sur le symbolisme du Temple de Jérusalem ; les éléments de mystique juive y sont moins nombreux et font référence au « Dieu en six terminaisons », celui que représentent les trois lettres YHW et les six directions de l’espace.

L’esprit de la voie chevaleresque dans l’Occident médiéval (G. de SORVAL)
S’il n’existe pas aujourd’hui de fonction sociale du chevalier, l’idéal en demeure. La fonction médiatrice du chevalier dans les ordres social et spirituel fait référence à la fonction de Médiateur suprême du Christ. Honneur, Fidélité, Prouesse et Courtoisie développent en lui la conscience de la présence divine. Son idéal : la noblesse de l’humanité parfaite.

Gérard de NERVAL et le mythe d’HIRAM (J. B. LÉVY)
Dans « Voyages d’Orient », G. de NERVAL expose le mythe maçonnique, trame de l’Élévation à la Maîtrise. Apparaissent les personnages d’Adoniram, de Tubalkain et de Soliman, roi à l’image de Salomon : le pouvoir temporel de Salomon et le pouvoir spirituel d’Hiram s’y affrontent.

Regard sur les aspects opératifs du rituel maçonnique (Jean-Claude DESBROSSE)
Deux écoles, en Maçonnerie, se conjuguent pour expliquer le contenu des rites, l’école mythique, qui laisse parler les symboles, et l’école historique, qui considère le « fait maçonnique ». Les aspects opératifs des rituels sont réels mais chargés de symbolisme : ainsi des cathédrales, tâches parfaites et chefs d’œuvre de lumière.

Ordre et Alliance [La finalité spirituelle du Métier et l’Obligation du Franc-Maçon] (Gérard REYNAUD)
La Règle imposée par l’Ordre au Maçon est aussi l’Alliance qu’il contracte avec le G.A.D.L.U. et avec ses Frères. L’Obligation maçonnique, qui prescrit l’ascèse, inscrit le Maçon dans l’Alliance de Dieu en l’invitant à œuvrer à la pérennité de la Création.

Architecture mystique et Mystique de l’Architecture (Jean-François VAR)
La demeure de l’homme, agencée par Dieu, est triple : son corps, le monde, le temps. À l’homme non de la bâtir mais de la rendre conforme à l’image de la demeure de Dieu. Dans ce contexte, la construction du bâtiment matériel comme la construction de l’édifice spirituel doivent répondre aux mêmes critères : le visible est le reflet de l’invisible, les nombres fixent l’harmonie des proportions dans l’ordre voulu par Dieu, le Christ est à la fois l’architecte et l’édifice que Lui-même bâtit, la Jérusalem nouvelle est céleste par son origine et terrestre par sa forme. Étant par avance la Cité sainte, le Temple anticipe sa propre abolition.

II - Travaux : particulièrement…
René GUÉNON et le R.E.R. (Jean TOURNIAC), dont les « trois grands instituteurs » sont, selon GUÉNON, J. de MAISTRE, J. B WILLERMOZ et L.- Cl. de SAINT-MARTIN.
 
La triple origine du R.E.R.(Gilles PASQUIER) est la Théosophie des Élus Coëns de Martinez de PASQUALLY, la Stricte Observance Templière et la Franc-Maçonnerie des Mères-Loges Écossaises dans les années 1770.


 

SOMMAIRE du n°16
L'esprit de la voie chevaleresque dans l'Occident médiéval
par Sorval Gérard de

Gérard de Nerval et le mythe d'Hiram
par Levy Jean-Bernard

Regard sur les aspects opératifs du rituel maçonnique
par Desbrosse Jean-Claude

Ordre et alliance. La finalité spirituelle du métier et métier et l'Obligation du Franc-Maçon
par Reynaud Gérard

Architecture mystique et mystique de l'architecture au Moyen-Âge
par Var Jean-Francois

Les trois coups distincts, traduit et présenté (3)
par Pasquier Gilles

Remarques sur les lettres hébraïques utilisées par les Anciens
par Gouberville Gérard de

Guénon René et le Rite Écossais Rectifié
par Tourniac Jean - Granger Jean

La triple origine du Rite Écossais Rectifié
par Pasquier Gilles

Le troisième voyage... du feu
par Gouberville Gérard de

Le tunnel d'Ézechias
par Legouas Jean-Yves

Chants maçonniques français 1744-1758 et transmission spirituelle (2)
par Mailley Gaston