L’Inaccessible Étoile Du profane au franc-maçon Journal

L’Inaccessible Étoile Du profane au franc-maçon Journal

Frédéric Pinson-Meilhac Cépaduès Éditions de Midi, 2016, 186 pages 19€

Inexorablement, le titre nous fait penser à « L'Homme de la Mancha », cette  comédie musicale américaine inspirée du roman de Miguel de Cervantes (1547-1616) poète et dramaturge espagnol, auteur de Don Quichotte de la Manche, publié en 1605 et reconnu comme le premier roman moderne. L'une des chansons les plus connues du spectacle est probablement « La Quête » :

 

« Rêver un impossible rêve

       Porter le chagrin des départs

     Brûler d'une possible fièvre

   Partir où personne ne part

  Aimer jusqu'à la déchirure

         Aimer, même trop, même mal,

             Tenter, sans force et sans armure,

               D'atteindre l'inaccessible étoile... »

 

Un but ambitieux que nous propose, dans son premier ouvrage, Frédéric Pinson-Meilhac

Le sous-titre nous dévoile le genre littéraire qui s’en dégage.

Qu’est-ce qu’un journal, en littérature, pourrait se poser légitimement le lecteur ? C’est avant tout une forme d’écrit autobiographique. Si l’on considère la définition de l’autobiographie par Philippe Lejeune dans Le Pacte autobiographique (nouvelle édition, Paris, Seuil, 1996) : « Récit rétrospectif en prose qu’une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu’elle met l’accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l’histoire de sa personnalité ».

Nous avons tous encore en mémoire nos impressions d’initiation. Ici, nous avons le sentiment de les retrouver, de les revivre. Mais en grand, au fil des 186 pages qui nous amènent des Ténèbres vers la Lumière.

C’est un livre d’introspection, qui nous conduit au plus profond de nous-mêmes, qui nous fait finalement comprendre le Gnothi seauton, le « Connais-toi toi-même ».

En voici le premier chapitre, ainsi que l’épilogue.

Chapitre I

Il était une fois…

Le narrateur dit ce qui l’amène à la rencontre de la Franc-Maçonnerie, mais surtout, ce besoin d’interrogation personnelle à un moment précis de sa vie.

Et au-delà de ce qui a jusqu’à présent construit son histoire, comprendre ses fonctionnements récurrents, ces dénominateurs communs qui le fondent, points de départ déterminant ses orientations, sa vie… et du sens de sa démarche aujourd’hui.

Épilogue

Si compliqué de faire simple…

Peut-on réussir sa propre transformation, perdre sa chrysalide et devenir papillon ? Nul n’est besoin d’être ou de devenir un jour Franc-Maçon pour y arriver. La Franc-Maçonnerie est avant tout « un support », avec ses rites et ses codes. Son avantage essentiel est qu’elle est l’héritage de traditions humaines transmises depuis des siècles, conférant à ceux qui la pratiquent quelques progrès essentiels à leur propre vie : aimer et s’aimer soi-même pour un jour, être aimé de l’Autre.

Pour en savoir plus, sur le livre et son auteur, vous pouvez consulter le site consacré à l’ouvrage : http://www.inaccessibleetoile.com/

Frédéric Pinson-Meilhac (eques a Justitiae Rosa) est né le 30 avril 1956 en région parisienne. Ayant fait carrière dans les métiers de la communication et de la médiation culturelle, il est initié aux mystères de Franc-maçonnerie au début des années 2000. Convaincu des vertus multiples de cette démarche particulière mais aussi de ses limites, il conçoit celle-ci comme un chemin de vie parmi d’autres, permettant la découverte de soi. Suivant la progression normale des maçons, il est à son tour devenu Vénérable Maître au sein de différentes obédiences, puis, accédant aux ateliers « complémentaires » du Rite Écossais Rectifié, en est arrivé au terme en rejoignant l’ordre intérieur. Moins attaché à l’aspect historique de la Franc-maçonnerie, que de l’incroyable aventure humaine très actuelle qu’elle propose, c’est en « passeur » prudent mais passionné, qu’il témoigne de cet art au sein des loges mais surtout auprès du public qui s’interroge sur son intérêt et ses secrets.

Sous la marque Éditions de Midi, Cépaduès édite des ouvrages destinés à ce public soucieux de mieux connaître et mieux se connaître. La Collection comprend des ouvrages en Franc-maçonnerie, philosophie et développement personnel.

YG