Les voeux du Grand Maître

Est venu, cette année encore, le temps des vœux.

Exercice plus difficile qu’il n’y paraît, fait de mots qui pourraient paraître usés si nous n’y placions la part la plus fraternelle de notre cœur et si, surtout, vous n’y investissiez vous-mêmes amitié et confiance.

Vos amis, vos frères vous souhaitent santé, joies et bonheur. Ecoutez-les.

En ma qualité de Grand-Maître de notre Grande Loge, je voudrais être investi de la faculté de faire passer ce simple petit message : « triomphons de l’indifférence » et passons ensemble la plus belle de toutes nos bonnes années.

Avec ma fraternelle affection.

 

Jean-Pierre Servel

Grand-Maître