Les Hauts lieux Cathares Vestiges actifs de forces intemporelles

Legende :
Legende :

Les Hauts lieux Cathares. Vestiges actifs de forces intemporelles. Charly Samson Editions TrajectoirE, 2015, 189 pages, 18€

Le Pays cathare est un terme touristique utilisé par le département de l'Aude, qui est le département au centre du pays où les seigneurs et le peuple s'étaient convertis au catharisme. Ce terme se concentre sur les Corbières, siège de la plupart des citadelles royales, certaines improprement qualifiées de « châteaux cathares ». De même, cette expression désigne un regroupement de châteaux situés dans une région où le catharisme s'est développé. Cependant la plupart des châteaux appelés « cathares » n'ont pas de rapport avec l'histoire de l'hérésie dualiste du XIIe siècle en Occitanie. C’est un terme utilisé par le tourisme contemporain (à l'instar de Pays cathare) pour désigner, de manière arbitraire, la série de forteresses bâties par le roi de France sur la frontière sud de ses domaines à l'issue de la croisade contre les Albigeois.

C’est ce à quoi s’attache à démontrer, dans l’introduction, Charly Samson.

Au format, fort pratique de 20 x 12 cm, ce livre présente toutes les caractéristiques d’un véritable guide de poche, inséparable compagnon de route.

Les deux premiers chapitres nous instruisent sur les prémices d’une tragédie, sous prétexte de spiritualité et nous content l’histoire d’une tragédie, qui, de simple invasion s’achève par un génocide. Le terme ne semble pas trop fort puisque tous les historiens se plaisent à reconnaître que les derniers cathares sont morts sur le bûcher de Montségur, le 16 mars 1244, au pied de la forteresse. Plus de 200 hérétiques [ndlr : une hérésie est une opinion contraire à la religion établie, dans un pays où la pratique de celle-ci est obligatoire. Le mot vient du grec hairesis signifiant action de prendre choix. L'adepte d'une hérésie est dit hérétique], qui ont refusé de renier la foi cathare, montent volontairement sur le bûcher au lieu désormais appelé  « Prats dels Crémats ». Leur martyre marque la fin de la croisade contre les Albigeois.

Tous les hauts lieux du catharisme sont décrits : du symbolisme, l’auteur nous faisant profiter de sa longue expérience, à la divulgation du plus grand des secret des cathares qui selon Charly Samson est « le mépris de la mort ». Tout en décrivant cette religion qui fut « une révolution dans le monde féodal ».

L’auteur nous conduit, avec moult détails historiques, de château en château : Aguilar, Montségur, Peyrepertuse, Puivert, Quéribus, mais aussi les grottes de Lombrives, Bethléem, près de Tarascon-sur-Ariège, ainsi que le désormais trop célèbre Pic de Bugarach.

Mais la mémoire vivante de cette région ne saurait être complète sans évoquer l’empreinte à jamais laissée par les Troubadours qui sont à l'origine de la poésie profane en Occident. Ces poètes, en général d'extraction noble ou bourgeoise, originaires pour la plupart d'Aquitaine ou de Provence ont inventé l'« amour courtois », fait de tendresse et de passion.

Dans les années 1980, Charly Samson a créé une méthode originale, suite à ses recherches et à son expérience : « le Sophromagnétisme » qu’il enseigne par des cours et des stages. C’est une méthode qui allie l'utilisation traditionnelle du magnétisme sous ses différentes formes aux états sophroniques et de relaxation dans le but d'aider les autres à maîtriser « les énergies pour mieux vivre, s’épanouir et rayonner ». Pour celui qui s’intéresse à ce « phénomène », trois livres ont été publiés sur cette méthode : Guide pratique de magnétisme et de sophromagnétisme, Tout le magnétisme et plus encore et Pratiquez le magnétisme à distance, tous aux éditions TrajectoirE. Il est l’auteur aussi de nombreux ouvrages ayant pour thème l’énigme de Rennes-le Château et les secrets de l'Abbé Saunières, les énigmes et les trésors, la merveilleuse histoire de la Momie de Venise (un personnage momifié en Egypte il y a 3.000 ans et parfaitement conservé dans une ile de la lagune de Venise), mais aussi la sorcellerie et les médecines douces, les envoutements et les  contes hors du temps, dont le style poétique facilite la teneur merveilleuse.