LA VOIX LIBRE DES FRANCS-MAÇONS accessible à tous…

Legende :
Legende :

LA VOIX LIBRE DES FRANCS-MAÇONS

accessible à tous…

Les Femmes et la Franc-Maçonnerie

EVALIR SARL, juillet/août 2015 N°1, 36 pages, 2.50€

 

Nouveau magazine en vente en kiosque début juillet,  La Voix Libre des Francs-maçons se veut accessible  tous. C’est d’ailleurs son sous-titre.

Inaugurant une façon différente de communiquer sur cette société de Sœurs et Frères qui se veut, non secrète, mais discrète, ce premier numéro est consacré aux Femmes en franc-maçonnerie. Ce mensuel, exceptée pour la période estivale, souhaite remplir un vide : répondre aux demandes de femmes et d'hommes intéressés par la franc-maçonnerie et désireux d'en savoir plus.

Vous connaissiez déjà « la Planche à tracer », bimestriel, dirigée par Marianne Blancherie, rappelons le remarquable n°5 de février 2015, consacré à l’alchimie avec un texte important « Franc-Maçonnerie et Alchimie » du professeur Didier Kahn, directeur de recherche au CNRS.

Sont interviewées Catherine Jeannin-Naltet et Denise Oberlin, qui furent Grandes Maîtresses pour la Grande Loge Féminine de France, Danièle Juette, ancien Grand Maître International pour le Droit Humain et Claude Darche, ancienne Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm. Chacune expliquant les spécificités de leur obédience respective et ce que la franc-maçonnerie, féminine ou mixte, leur a apporté. Je souligne la réédition d'un article de Peter Bu, mais aussi un article très engagé de Marcel Laurent (Grande Loge des Cultures et Spiritualité), comme celui de Jean-Marc Blancherie qui explique l'identité commune entre la GLFF et le GODF. L'histoire de maçonnes du passé n'est, bien sûr, pas exclue de ce numéro. On appréciera de découvrir les biographies de Louise Michel et de Alexandra David-Neel, deux maçonnes, finalement différentes mais semblables.

Interviennent aussi notre sœur Ka (les p’tites maçonnes) et Ciril K (de l'art ou du maçon) que vous connaissez aussi.

L’originalité vient du fait qu’il s’agit d’un magazine interactif avec un QR Code renvoyant à une écoute du temps des cerises chantée par Yves Montand

Pour en savoir plus et lire le faire-part de naissance de la rédactrice en chef : http://voix-libre.fr/

Marianne Blancherie est écrivaine et auteure du blog www.spiritualites.fr

Elle étudie en profondeur depuis de nombreuses années l’approche symbolique et initiatique des courants spirituels. Au 21ème siècle, la quête spirituelle de nos contemporains se fait de plus en plus intense. Nous sommes tous aujourd’hui dans une quête de sens et une recherche intérieure que les approches classiques ne permettent plus de satisfaire. C’est pourquoi au travers de ses écrits Marianne Blancherie explore depuis plusieurs années les différentes voies d’accès à la Lumière.

Rappelons que la Planche à Tracer est un magazine papier qui a pour vocation de donner la parole aux francs-maçons au-delà de la loge et à partir de leur vision du monde et de leurs travaux.

La Planche à Tracer c’est avant tout un magazine participatif car le but est de faire entendre la voix des maçons dans le monde profane : les planches que vous  faites parvenir sont sélectionnées par thème. Trois ou quatre planches sont publiées par numéro. Et il y a un résumé des autres planches dans le coin du secrétaire.

C’est un outil de lutte contre l’antimaçonnisme et l’obscurantisme ambiants. Porter en dehors du temple les travaux présentés en loge, poursuivre les échanges avec tous sur internet et au travers du courrier des lecteurs, tel est le but principal de cette publication.

Le magazine est accessible sur abonnement