N° 8 HISTOIRE DE LA FRANC-MACONNERIE EN ANGLETERRE

Legende :Cahier N° 8
Legende :Cahier N° 8

~~L’examen d’un maçon (1723 )( Gilles PASQUIER)
Ce texte constitue la première divulgation relative à la Franc-Maçonnerie, publiée en 1723 dans un journal londonien, « The Flying Post ». Ce texte relève t-il de la Maçonnerie opérative ou spéculative ?

La Maçonnerie disséquée (1730) (Gilles PASQUIER)
Ce « catéchisme » est un grand classique du corpus des textes anciens de la Maçonnerie. Qui était Samuel Prichard ? Il se présente comme un ancien maçon, mais aussi comme un adversaire résolu de la Franc-Maçonnerie dont il livre les secrets ; il aurait été effectivement membre de la Première Grande Loge de Londres.

La Grande Loge dite des « Anciens » (Bernard E. JONES)
C’est l’histoire de la Franc-Maçonnerie en Angleterre, au XVIIIe s., avec les querelles entre les Modernes (Première Loge d’Angleterre créée en 1717) et les Anciens (Grande Loge rivale créée en 1751). Ce conflit dura près de 60 ans jusqu’en 1813, date de l’acte d’Union et de l’acte de naissance de la Grande Loge Unie d’Angleterre, mère de toutes les grandes loges régulières au monde. 

Barruel et l’antimaçonnisme (Roger GIRARD)
Barruel a été jésuite et probablement franc-maçon ; proche des Illuminés de Bavière, il a été lui-même illuminé en reliant l’activité des loges aux évènements de la Révolution, alors que la confrérie a toujours affirmé la soumission au souverain, aux lois et à la religion.

Sources antiques et médiévales des courants ésotériques modernes (Antoine FAIVRE)L’ésotérisme, apparu au milieu du XIXe s. a remplacé l’expression « philosophie occulte »  et signifie gnose. Néo-Pythagorisme et Stoïcisme ont marqué profondément le néo-Platonismedans les deux premiers siècles et on a pu parler de quatre religions nouvelles et rivales du IIe s. au IVe s. : Hermétisme, Gnosticisme, Néo-Platonisme et Christianisme.

Dans le dossier «  l’Eglise Romaine et la Franc-Maçonnerie », signalons :
La Déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la Foi (Cardinal Ratzinger), une lettre du R.P. Riquet, s.j., à Jean Mons, Grand Maitre de la G.L.N.F.


 
SOMMAIRE du n°8

L'Acte d'Union de 1813
par Ergal M. et Rousselin Gilbert

Barruel et l'antimaçonnisme
par Girard Roger

Sources antiques et médiévales des courants ésotériques modernes (1)
par Faivre Antoine

Johann Friedrich von Meyer et la Franc-Maçonnerie mystique (1)
par Fabry Jacques

Harry Carr, in memoriam
par Pérès Jacques-Noël et Wells Roy A.

Considérations sur quelques tableaux de Loge du XVIIIe siècle
par Girard-Augry Pierre

Prédictions et prophéties (2)
par Tourniac Jean-Granger Jean

Le Tableau de Loge comme support de méditation et lieu du geste
par Burl R.M. et Ferraton J.-F.

Commentaires sur la médaille de la RL Hermés 243
par Rouvillois Gildas

Mort et renaissance Initiatique
par Schnezler Jean-Pierre

Premières chansons maçonniques françaises (1)
par Mailley Gaston