Au risque du don de soi

C’est avec une émotion mêlée d’horreur, de compassion et de la solidarité la plus absolue que le Grand Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel, a adressé, au nom de tous les frères de la GLNF ses plus vives condoléances aux frères de la GLDF et à la famille d'Arnaud Beltrame, lequel, face à la barbarie la plus ignoble, a illustré d’éclatante manière les plus hautes valeurs de la Maçonnerie, par le don qu’il a fait de sa personne pour sauver la vie d'une otage du jihadiste de l"Aude et mettre un terme à l'équipée meurtrière de ce dernier.