N° 51 DE LA CAVERNE À LA PAROLE PERDUE…

Legende :Cahier N° 51
Legende :Cahier N° 51

La caverne, qui représente l’inconscient, est le lieu où « l’Initié boit du génie en communion avec l’universel ».

- Approche du XIIe siècle et de sa philosophie religieuse (Bertrand HEYRAUD) : les hommes d’aujourd’hui et les Maçons en particulier sont les enfants lointains d’un XIIe siècle, qui a vu fleurir trouvères et troubadours, a exalté les grandes quêtes de l’Amour et a cru dans le progrès de l’homme grâce au savoir.

Suivent quatre travaux :

- Le miracle de 1913 (Nat GRANSTEIN) : le 5 novembre 1913, une Grande Loge se forma pour représenter en France la Franc-Maçonnerie universelle, la Grande Loge Indépendante et Régulière. Le rite originel est le R.E.R., rite essentiellement chrétien. En 1948, elle devînt la G.L.N.F. Son influence en Afrique, visant à créer des Loges Régulières, demeure et s’est accrue depuis 1980, assortie d’efforts pour contribuer au développement de la démocratie.

- Bardo Thodol et Tradition maçonnique (Michel LANDARET) : le Bardo Thodol (XIVe siècle), qui enseigne le cheminement vers « l’état supérieur de la bouddhéité », peut être comparé à un Livre des Morts, dont le rituel maçonnique se rapprocherait. L’objet de ce livre est «  le Grand Enseignement de la Libération par l’Écoute ». Dans la description des états intermédiaires entre la vie et la mort, il accorde une importance toute particulière à la Parole, à la Lumière, au Ternaire, à la notion de Nombre et de Cycle, au Génie, toutes notions maçonniques auxquelles s’ajoute celles de l’Axe et du Centre. Cette relation entre tradition tibétaine et tradition maçonnique accrédite l’idée d’une Tradition primordiale.

- De la caverne de Garganus à la force du Franc-Maçon (André BASSOU) : la légende de Garganus, qui raconte la pénétration d’une flèche empoisonnée dans une caverne, destinée à un animal qui s’y est réfugié et ressortant au point de manquer l’archer de peu, accrédite la caverne comme un lieu de mort, qui est aussi lieu de passage vers « un monde d’où toute malice est bannie ». La Franc-Maçonnerie aussi fonde sa démarche sur une sorte d’effet « boomerang spirituel ».

-Le Vin (Victor FRANCO) : le vin est l’héritage d’une tradition culturelle séculaire. C’est une aventure de vie à laquelle participe l’homme depuis la nuit des temps, y compris en Égypte. Le vin, symbole mythique avec Bacchus, est devenu un symbole religieux chez les Juifs et les Chrétiens. Le symbole maçonnique du vin sollicite les cinq sens, pentagramme par le contact de l’harmonie de l’homme avec le monde.


 
 SOMMAIRE du n°51

Le miracle de 1913
par Granstein Nat

Bardo Thodol et tradition Maçonnique
par Landar Michel

De la Caverne de Garganus à la force du Franc-Maçon
par Bassou André

Le vin
par Franco Victor

Le Pavé Mosaïque
par Huglo Christian

Les Cinq Points Parfaits
par Delacour Lucien

Le fonds maçonnique de la Bibliothèque Universitaire de Poznan
par Karpowicz Andrzej