Alexandra David-Néel : Une aventurière au musée

Alexandra David-Néel : Une aventurière au musée

Du 22 février au 22 mai 2017 - Musée Guimet, Paris

L’exposition évoque la célèbre exploratrice qui, par ses longs voyages à travers le Tibet, à partir de 1911, et les nombreux ouvrages qu’ils suscitèrent, touchant un large public, marqua l’histoire de la découverte de ce mystérieux pays et du bouddhisme tibétain par l’Occident. Très attachée depuis sa jeunesse au musée Guimet qui détermina sa vocation, elle lui légua à la fin de sa longue vie un lot de peintures (thangka), quelques masques de danses rituelles et surtout, la totalité de sa bibliothèque tibétaine. Un choix de ces ouvrages, manuscrits, cahiers, sera présenté, ainsi que l’ensemble des œuvres du legs. La Maison d’écrivain A.David-Néel de Digne participera à l’exposition par le prêt de photos prises durant les séjours d’Alexandra au Tibet, de fragments de lettres ou de manuscrits, parfois inédits, évoquant notamment  son lien avec le musée Guimet. Quelques planches du dessinateur Fred Campoy, auteur d’une récente BD évoquant la riche existence de cette femme d’exception, complèteront la présentation.

Informations pratiques :

Musée national des arts asiatiques - Guimet : 6, place d'Iéna- 75116 Paris

Horaires : le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.

Information : +33 1 56 52 54 33 (de 10h à 18h les jours d’ouverture au public)

Pour en savoir plus : http://www.guimet.fr/fr/expositions/expositions-a-venir/alexandra-david-neel-une-aventuriere-au-musee

 

Mieux connaître Alexandra David-Néel (ADN):

Alexandra David-Néel, née le 24 octobre 1868 à Saint-Mandé, morte à près de 101 ans le 8 septembre 1969, célèbre écrivaine et voyageuse, était une Sœur. Elle était aussi est une orientaliste, tibétologue, chanteuse d'opéra et féministe, journaliste et anarchiste,  exploratrice et bouddhiste de nationalités française et belge

On a écrit sur elle qu’elle fréquentait diverses sociétés secrètes et qu’elle a atteint le trentième degré dans le rite écossais mixte de la Franc-Maçonnerie. Elle est la fille unique d'un père instituteur et franc-maçon, de souche huguenote.

Il est probable qu'elle fut initiée à l’Art Royal vers 1890-1900 après sa venue à Paris. Elle fréquente assidûment lors de cette période la Société Théosophique de Madame Helena Blavatsky (1831-1891). A cette époque, la double appartenance à la société théosophique et à la maçonnerie est assez courante. Nous en voulons pour preuve le cas de Annie Besant (1847-1933) qui sera l'une des fondatrices en 1893 de l'ordre maçonnique « The Order of Universal Co-Freemasonry », lié à l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit Humain » de Maria Deraismes.

C'est à cette période également qu'elle fréquente les milieux féministes voire anarchistes. En 1899, elle écrira d'ailleurs un traité anarchiste préfacé par le géographe Elisée Reclus, anarchiste et franc-maçon, initié en 1860 au sein de la Loge « Les émules d'Hiram ».

Nous ne savons pas où Alexandra David-Néel fut reçue maçon. Au sein d'une Loge appartenant à la Fédération Française du Droit Humain, sans doute, ou au sein d'une Loge mixte de la Grande Loge Symbolique Ecossaise ?

Alexandra David-Néel, de son vrai nom Louise Eugénie Alexandrine Marie David, reste celle qui pour l’occident fit connaître le bouddhisme tibétain. Elle est la première femme à avoir pénétré, en 1924, dans la cité interdite de Lhassa, au Tibet, déguisée en mendiante.

Ses principaux ouvrages sont Le Bouddhisme du Bouddha (Éditions du Rocher, 1921), Voyage d'une Parisienne à Lhassa (Plon, 1927), Mystiques et magiciens du Tibet (Plon, 1929), Initiations lamaïques (Pygmalion, 1930), La Vie surhumaine de Guésar de Ling : L'Iliade des Tibétains (Éditions du Rocher, 1931) avec la collaboration du lama Yongden, Au pays des brigands-gentilshommes (Plon, 1933), Le Lama aux cinq sagesses (Plon, 1935), Magie d'amour et magie noire. Scènes du Tibet Inconnu (Plon, 1938), Le Bouddhisme : ses doctrines et ses méthodes (Éditions du Rocher, 1939).

YG

Legende :Alexandra David-Néel

Alexandra David-Néel