Oscar Wilde L'impertinent absolu - Petit Palais - Exposition temporaire

du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017

Le Petit Palais est heureux de présenter la première grande exposition française consacrée au célèbre écrivain Oscar Wilde (né en 1854 à Dublin - mort en 1900 à Paris)

Bien que l’auteur soit mort dans la capitale, le centenaire de sa disparition n’ y a pas été commémoré, alors que Londres lui consacrait deux grandes expositions en cette année 2000, l’une à la British Library, essentiellement littéraire et biographique, l’autre au Barbican Center autour des rapports de Wilde avec les artistes de son époque.

Pour cette grande première, le Petit Palais retracera la vie et l’oeuvre de ce parfait francophone et ardent francophile à travers un ensemble de plus de 200 pièces rassemblant documents exceptionnels, inédits pour certains, manuscrits, photographies, dessins, caricatures, effets personnels, et tableaux empruntés en Irlande et en Angleterre bien sûr, mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, en Italie, dans les musées français (musée d’Orsay, BnF...) et dans différentes collections privées.

COMMISSARIAT :

Dominique Morel : conservateur en chef au Petit Palais
Merlin Holland : conseiller scientifique

Pour en savoir plus : http://www.petitpalais.paris.fr/expositions/oscar-wilde

Petit Palais : Avenue Winston Churchill 75008 Paris | Métro : Champs-Elysées Clemenceau

Tél. : 01 53 43 40 00 - Du mardi au dimanche de 10h à 18h - Le vendredi jusqu'à 21h

Plein tarif : 10 euros - Tarif réduit : 7 euros - Gratuit : - de 18 ans


Exposition Oscar Wilde | Petit Palais par paris_musees

Le parcours maçonnique de Oscar Wilde :

Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde (Dublin, 1854 - Paris, 1900) a été approché en février 1875 par John Edward Courtenay Bodley pour rejoindre Apollo University Lodge # 357. Wilde était lui-même en excellents termes avec le prince Leopold (1853-1884), duc d’Albany et comte de Clarence, membre de la famille royale britannique, initié au sein de la même Loge en 1874 et qui en devint 1er Surveillant en 1875, année qui le vit également accéder à la charge de Grand Maître Provincial de l’Oxfordshire.

Le père d’Oscar Wilde, sir William Robert Wills Wilde avait lui-même été un franc-maçon actif en Irlande. Il avait été initié à la Shakespeare Lodge #143 à Dublin en 1838 (Compagnon et Maître en 1839, Vénérable Maître en 1841).
Ce fut donc le 16 février 1875 qu’Oscar Wilde fut proposé à l’Appolo University Lodge par Sinclair Franklin Hood et John Edward Courtenay Bodley. Le vote revint favorable. Wilde dut bénéficier d’une dérogation car il avait moins de 21 ans. Il fut initié la semaine suivante.

Il passe au deuxième grade le 24 avril 1875 et est élevé à la Maîtrise le 25 mai de la même année. Il rejoignit la Churchill Lodge en novembre 1875. Il y remplit des charges de Inner Guard, c'est à dire garde intérieur, en 1876 et de Junior Deacon, second diacre, en 1877. Membre affilié au Oxford University Chapter n°40, qui travaille au REAA, il devint, par la suite, Rose-Croix, soit 18ème.

La carrière maçonnique d’Oscar Wilde commença et se termina au Magdalen College d’Oxford. Elle dura donc quatre années pendant lesquelles il participa à de nombreuses cérémonies. En fait, il ne payait plus son dû à l’Appolo University Lodge et fut expulsé de la Chruchill Lodge pour les mêmes raisons financières.

Son œuvre ne contiendrait qu’une allusion maçonnique dans le 1er acte de Vera of the Nihilists avec un échange de mots de passe lors d’une réunion de conspirateurs.

YG

Legende :Oscar Wilde

Oscar Wilde