2ème rencontre LAFAYETTE GLNF - GO

Céline Brion et Antoine Faivre
Céline Brion et Antoine Faivre

Malgré les grèves et difficultés de transport qui ont entaché cette journée du 9 juin à Paris, les deuxièmes rencontres Lafayette se sont déroulées le 9 juin de 19h à 21h dans le Grand Temple de la GLNF, tenant toutes les promesses de qualité préfigurées lors de l'émission de Daniel Morfouace "divers aspects de la pensée contemporaine".

Télécharger ici le dossier d'information

Cliquez ici pour écouter l'émission

La deuxième rencontre Lafayette confirme qu'un véritable dialogue s'est noué désormais entre le Grand Orient et la Grande Loge Nationale Française. Après « les Francs-Maçons face à leurs mythes » en 2015, le thème retenu pour 2016 se rapportait à la « Table d’Emeraude » et à son extrait le plus familier à l’oreille des maçons : « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ». Céline Bryon-Portet et Antoine Faivre y ont apporté des éclairages différents et complémentaires, développant naturellement plus largement le célèbre texte dans son entier (très court).

Les interventions du Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre SERVEL et du Grand Maître du GODF Daniel KELLER ont ouvert la soirée sur une note très chaleureuse.

Céline BRYON-PORTET s'est exprimée pour le GODF. Elle est Docteur en Philosophie et en Lettres Modernes, Maître de conférences à l’université HDR de Toulouse, co-auteure avec Daniel KELLER du livre « L’Utopie maçonnique »

Antoine FAIVRE a porté la parole de la GLNF. Il est historien des religions, Directeur d'études émérite de l'École pratique des hautes études, auteur de nombreux ouvrages et notamment du « Que sais-je ? » intitulé « l’ésotérisme ».

En raison de l'empêchement où Leili ANVAR s'est trouvée de rejoindre le lieu de la conférence, Roger DACHEZ, historien de la Franc-Maçonnerie, président de l’Institut Maçonnique de France, fut "Le" grand témoin de cette conférence à deux, proposant une lecture à la fois peu conventionnelle et enrichissante. 

La soirée se clôtura dans la bonne humeur lorsque Roger Dachez entreprit de remettre aux deux Grands Maîtres Jean-Pierre Servel et Daniel Keller la distinction de l'Ordre de Lafayette. 

 

 

Ecouter l'intégralité de la conférence :