L'Oeuvre d'Assistance Fraternelle

Lien : www.oaf.fr/

L'OAF a été créée le 19 juin 1918 sous le nom de l'OEUVRE d'ASSISTANCE FRATERNELLE qui est devenue quelques années plus tard "La Bienfaisance Maçonnique" avant de retrouver son nom d'origine.
 
Elle est représentée dans chaque loge par un Frère appelé Hospitalier qui joue un rôle essentiel dans notre vie maçonnique.

Il est à l'écoute de toutes les formes de détresses auxquelles les Frères sont confrontés dans leur vie quotidienne  et s'efforce de les résoudre, que celles-ci soient d'ordre moral, médical, matériel, familial ou autre...

Il doit également aider les veuves, afin qu'elles ne sentent pas abandonnées.

Traditionnellement à la fin de chacune de nos réunions, l'Hospitalier fait circuler une aumônière destinée à recueillir des oboles. Dans notre langage, on l'appelle le « Tronc de la Veuve ». Le montant recueilli est destiné aux frères dans le besoin. Ce n’est pas une aumône, ce n’est que le devoir de solidarité et de fraternité de tout Franc-Maçon qui s’enrichit spirituellement en même temps qu’il offre sa charité et son amour. Aujourd'hui, les problèmes d'emploi n'épargnent pas les Frères. L'œuvre d'Assistance Fraternelle dispose de structures propres à faciliter le retour à l'emploi. Elle est ainsi au cœur de notre vie profane.