Les oeuvres d'Art

Dans la relation entre la Franc-Maçonnerie et les arts, il y a un paradoxe rarement souligné : alors que nombre de musiciens francs-maçons, de Mozart ou Sibelius bien sûr jusqu’à Duke Ellington ( dont la chanson « I’m beginning to see the Light » rapporte ses impressions d’initiation) en passant par Haydn, Clérambeau, Giroust et Taskin, composèrent de la musique maçonnique, il n’y a aucune œuvre maçonnique des grands peintres qui appartinrent à l’Ordre : Greuze, Isabey, Zoffani, Carle Vernet, Juan Gris ou Chagall. Seuls des gravures de François Boucher, William Hogarth et des dessins de l’allemand Philip Loutherbourg s’inscrivirent dans cette veine.

Pourtant, et comme le montre les pièces présentées ici, il existe bien une peinture et une sculpture maçonnique. Portraits ou bustes de dignitaires, tableaux de scènes ou de symbolisme maçonniques, gravures allégoriques : le musée maçonnique de la G.L.N.F. témoigne de la diversité de cet art.
Et il importe peu de savoir si leurs auteurs ont ou non appartenu à l’Ordre maçonnique, leurs œuvres nous parlent…