Jeudi 19 à 20h : Le désir comme initiation

Leili Anvar
Leili Anvar

En maintenant, dans la circonstance, la conférence prévue le 19 novembre dans l'enceinte du grand temple de la GLNF traitant de la spiritualité soufi, forme de spiritualité musulmane, Leili Anvar et la GLNF ont fait un geste fort.

A l'invitation des Grandes Loges Provinciales de la région parisienne et en concertation avec  la Loge Nationale de recherche Villard de Honnecourt, Leili Anvar a tenu sous le charme de ses propos une large assistance, Frères de la GLNF, mais aussi de nombreux visiteurs et visiteuses venant d'obédiences ou d'horizons divers. Parmi eux un rescapé du Bataclan...

"Au delà de la foi et de la croyance se trouve l'amour"

Tout est dit. Mêlant mélodieusement le chant de la langue persane et sa traduction française, la conférencière transporta l'assistance dans le cours d'un propos lumineux, réunissant l'esprit et le coeur par la voie poétique des grands soufis. Elle puisa pour la circonstance dans l'un de ses derniers ouvrages, riche de plus de 9 000 vers persans, remarquablement traduits en vers français "le cantique des oiseaux", oeuvre du poète Attar. 

A travers le récit de la quête initiatique des oiseaux, traversant de mystérieuses vallées intérieures à la recherche de la fabuleuse "Symore" sous la conduite de l'oiseau huppe, les nombreux maçons de l'assistance ont pu vivre un voyage imagé de leur propre quête, faite de contrastes et de mystère, du manque au désir - véritable souffrance initiatique, de l'extériorité à l'intériorité, de la finitude de l'entendement à l'infini du désir humain, de l'anéantissement à la splendeur de l'amour, des ténèbres à l'épée de lumière.

Toutes les personnes présentes ont vécu un moment d'harmonie et de plénitude rare et sont reparties plus riches pour vivre les moments du présent.

\

Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature persane. Elle est actuellement maître de conférences à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales.

Poètesse, elle est versée depuis plusieurs années dans la poésie mystique, étudiant les liens intimes qui relient la spiritualité à la littérature. Elle a notamment traduit de nombreux poètes et poétesses de langue persane dans diverses anthologies. Son approche de la traduction tient à faire tenir ensemble l'exactitude et la beauté poétique.

Certains l'auront sans doute déjà écoutée dans son émission sur France Culture (émission les "Racines du Ciel") ou lue dans le Monde des Religions ( chronique "Lettres spirituelles"), elle a publié de nombreux articles et ouvrages.

Au nombre de ceux-ci, la traduction en vers du poète Farîd od-dîn 'Attâr le "Cantique des Oiseaux", qu'elle dédicacera sur place.

Téléchargez ici l'invitation à la Conférence de Leili Anvar 
Propos introductif de Yonnel Ghernaouti