A l’occasion du 11 novembre

Légion d'honneur
Légion d'honneur

Les  Frères de la GLNF adressent leurs fraternelles pensées aux hommes de courage qui ont lutté à la fois pour la défense d’un idéal de paix et pour leur patrie, à une époque où il fut souvent bien difficile de concilier les deux.

Dans la circonstance douloureuse de la grande guerre, les maçons furent nombreux à se comporter de manière héroïque, comme en témoigne le nombre d’entre eux morts au combat et le nombre de ceux qui reçurent la prestigieuse Victoria Cross. 

Cette circonstance est l’occasion de les honorer particulièrement et, pour chacun, de s’interroger sur les moyens d’éviter d’affronter à nouveau les horreurs de la guerre et les choix que nos aînés ont dû faire.

Lutter contre la montée de sentiments belliqueux et pour l’établissement de relations favorables à la paix entre les hommes est sans doute le combat le plus noble des maçons. Le devoir de mémoire que nous devons à nos anciens le 11 novembre, jour anniversaire de l’armistice de 1918, n’a guère d’autre signification que la leçon que nous pouvons prendre de l’histoire, afin que leur sacrifice ne soit pas vain.