Trois étapes pour devenir Franc-maçon

Pour entrer dans l’Ordre, il faut, faire expressément acte écrit de candidature auprès d'une Loge de l'obédience, être présenté par un parrain et avoir l'âge de 21 ans. Les exigences sur le fond sont au nombre de deux : "être né libre et de bonnes mœurs". La première est un peu désuète dans notre monde moderne mais elle conserve tout de même la valeur symbolique du libre arbitre. La seconde est d'ordre strictement moral, à savoir l’honnêteté, la franchise et l’exemplarité.

Rejoindre la Franc-maçonnerie se fait au fil d’une procédure en 3 étapes. Chaque étape fait l’objet d’un vote des frères de la Loge et seules les candidatures ayant fait l’objet de trois tours de scrutins favorables permet à un candidat de rejoindre la Grande Loge Nationale Française. La démarche entreprise par un candidat pour rejoindre la Franc-maçonnerie est rigoureuse et peut être longue et lente.

 - 1ère étape: la candidature

Il s’agit de l’acte de candidature en elle-même, sous forme de lettre officielle adressée au président de l'atelier (la Loge). Cela répond à la nécessité d’un travail qui se met en place dès le stade de la 1ère attache.  

 - 2ème étape : les enquêtes

Il s’agit de plusieurs rencontres entre le candidat et un membre de la Franc-maçonnerie sous la forme d’un entretien à la fois approfondi et informel. Par un échange réciproque, le candidat se fait une meilleure idée du groupe qu’il souhaite rejoindre et le représentant désigné par la Loge pour se forger une meilleure idée du candidat et notamment de comprendre ses attentes. Ces entretiens font l’objet d’un rapport entendu par la Loge qui conduit à un scrutin. Seul un vote favorable des frères de la loge permet de passer à l’étape suivante.

 - 3ème étape : le passage sous le bandeau pour certains rites

Il s'agit d'une expérience forte. Le candidat  est introduit dans la Loge dans laquelle il postule, les yeux bandés. Il se concentrera sur les réponses aux questions qui lui seront posées. Le bandeau permet de garder secrète la composition de la Loge. La discrétion est une qualité maçonnique fondamentale. Le troisième tour de scrutin aura lieu à l’issue de cette audition.

Etre Franc-Maçon, combien ça coûte ? 
 
Une Loge se réunit en moyenne une à deux fois par mois, en général 10 fois par an. Un Franc-maçon doit disposer de sa soirée, à raison d’une fois par mois. Un Franc-maçon s’acquitte d’une cotisation annuelle dont le montant est identique pour chacun des membres et fixé par décision d’assemblée générale. Cette cotisation est destinée à subvenir aux besoins matériels de l’association. Un Franc-Maçon doit acquérir les décors de son grade. Chaque tenue est suivie d'un repas pris en commun, "l'agape", partie intégrante du travail maçonnique.

Le montant de la cotisation annuelle pour un Frère de la région parisienne est de 396 € en 2015